Recherche Kunena

Mot-clé

Rodage plaquettes de frein à disques hydrauliques Shimano route

  • Messages : 162
  • Remerciements reçus 6
il y a 1 mois 6 jours #180110 par cricricm1404
Bon.
Aujourd'hui sortie dans les Cévennes et grosse partie de montagnes russes, même si je trouve que ça montait plus souvent et longtemps que ça ne descendait :petard:

Sinon.... au début de la sortie malgré les freinages assez appuyés selon la vitesse, pas de bruit.
Mais tout d'un coup, ça s'est remis à hurler, mais un bruit pas possible, et à chaque freinage (frein avant toujours).

On aurait dit aussi, mais je n'en suis pas sûr, que "les freins" ne revenaient pas aussi rapidement en position normale (j'espère que vous comprenez ce que je veux dire...) après chaque freinage.
Comme s'ils mettaient un temps pour revenir à leur place avant le prochain freinage, de sorte que le bruit revenait encore plus rapidement au prochain freinage.

Après, il fallait bien freiner fort, parce que descendre sur du gros pourcentage à vive allure, et tomber sur une épingle très serrée... :pafmur: :velochute:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 162
  • Remerciements reçus 6
il y a 1 mois 4 jours - il y a 1 mois 4 jours #180140 par cricricm1404
Je me réponds à moi-même.
Aujourd'hui en parlant de mon "problème" avec un collègue qui tient un autre magasin de cycles, il me dit de lui laisser le vélo et qu'il va le regarder.
Je viens de le récupérer, il a nettoyé les pistons qui étaient apparemment sales, et qui pour lui seraient la cause des freins qui ne revenaient pas, comme je l'ai mentionné plus haut.
Et ce qui pour lui, supprimerait le bruit.
A voir sur la sortie "cool" de demain...
Dernière édition: il y a 1 mois 4 jours par cricricm1404.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 1 mois 4 jours #180141 par Seb-@.
Les entretiens à faire sur un système de freins à disque hydrauliques sont assez limités, et ça évite tout pépin à l'usage.

1- c'est un prérequis, mais le montage et en particulier l'alignement des étriers doit être très propre !

2- sauf à avoir des freins avec des hydrauliques sensibles, purger tout le temps n'est pas une obligation... Avec des Shimano (huile minérale) ou des Hope (DOT), dont l'hydraulique est très bien faite, la purge est rare ! A titre personnel, je n'en fait pas en préventif sur mes Hope. Ces freins ont la bagatelle de 16 ans et n'ont été purgés qu'une fois... j'avais dû remplacer les joints des pistons d'étrier, je n'avais pas vu que les pistes de freinage étaient usées comme pas permis et les pistons travaillaient de travers. Oups.

3- de temps en temps, démonter les plaquettes, passer un coup de chiffon pour éliminer la poussière, et lubrifier les pistons. Sur mes freins, une huile à base de silicone fait des merveilles. Ne surtout pas mettre n'importe quoi !!!!!!! En cas d'incompatibilité entre l'huile et les joints, ceux-ci se dégraderont. Donc, en cas de doute et à défaut d'avoir la préco du fabricant, quelques gouttes de liquide de frein (DOT ou huile minérale, en fonction du modèle du frein. Là aussi, pas de DOT sur un frein à l'huile minérale et réciproquement). Faire sortir les pistons en appuyant tout doucement sur le levier - mais vraiment DOUCEMENT - et les rétracter, plusieurs fois de suite, évitera qu'ils soient grippés. Bien sûr, coup de chiffon avant le remontage des plaquettes ! Et en cas de doute, on dégraisse le disque. De même, on évite de toucher les garnitures avec les mains grasses.

4- on peut faire la même chose sur le piston du maître-cylindre, ça limite les frictions et en lubrifiant le joint on prolonge sa durée de vie.

En clair, sauf maintenance curative (purge), de bons freins ne nécessitent quasiment pas d'entretien. Une lubrification des pistons de temps en temps, et c'est bon ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 1 mois 4 jours #180142 par Seb-@.
Et au cas où, un disque se dégraisse avec un nettoyant frein, surtout pas avec un dégraissant transmission :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 162
  • Remerciements reçus 6
il y a 1 mois 4 jours #180143 par cricricm1404
Salut et merci pour tes précisions.
En ce qui me concerne, je laisse le vélo 1 fois tous les 6 mois au bouclard, pour qu'il me fasse une révision complète.
Là... il n'a visiblement pas nettoyé les pistons du frein avant (et arrière je pense), alors qu'il savait que j'avais ce problème de bruit assez pénible.
Je lui ferai remonter l'info en tous cas.
Et pour le moment, comme je n'ai pas testé IRL, je ne peux dire si c'est LA solution, et il faudra tester sur plusieurs sorties, dont certaines avec des cols pour voir si ça le fait encore.
Mais merci pour tes conseils encore ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 1 mois 4 jours #180144 par Seb-@.
Tu sais, la révision, tu peux la faire toi-même ! Il n'y a rien de bien compliqué. Les suspensions requièrent un peu plus de savoir faire, mais pour le reste...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1789
  • Remerciements reçus 210
il y a 1 mois 4 jours #180145 par cyclo13
bonsoir
finalement c'est très proche de la mécanique auto👍

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 817
il y a 1 mois 3 jours - il y a 1 mois 3 jours #180147 par albator83
:good: c'est exactement ce que mon père a dit, la première (et unique) fois qu'on a purgé les freins sur mon ancien VTT... au point que son liquide moto (DOT) était le même que pour mes Formula (à l'époque).

Suivant le bouclard, il va regarder les plaquettes, vérifier que le frein n'est pas spongieux et même pas sûr qu'il jette un œil à des pistons un peu récalcitrants pendant la révision... surtout s'il a 15 vélos en attente dans l'arrière-boutique. Donc autant être autonome sur ce point, c'est pas compliqué avec moult guides sur internet.
Dernière édition: il y a 1 mois 3 jours par albator83.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 1 mois 3 jours #180155 par Seb-@.
Mouais, et puis la maintenance courante étant à 95% du temps consacrée à la transmission - autant dire qu'on s'en charge soi-même - elle est très peu consommatrice de temps. Faire soi-même ces petites opérations simples prend moins de temps qu'aller déposer la machine chez le vélociste. Si le gain de coût n'est pas une motivation, le gain de temps peut donc l'être. Honnêtement, la maintenance d'un frein hydraulique à disque est plus rapide et plus facile que celle d'un frein à câble sur jante.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 162
  • Remerciements reçus 6
il y a 1 mois 3 jours #180162 par cricricm1404
Vous n'avez pas tort, je devrais le faire.
Mais là je me dis que le mécano "doit" tout vérifier (dans la théorie et la pratique) et a tout sur place normalement en terme de pièces et aussi d'outils.
D'ailleurs, lorsque je vais pouvoir reprendre le travail après ces 3,5 dernières années d'interruption, mon objectif est de changer de travail, et justement suivre une formation pour devenir mécanicien cycles.
D'ailleurs, actuellement il y a énormément de postes à pourvoir dans ce domaine, ne serait-ce qu'autour de chez moi dans des boutiques que je connais très bien en plus. Si en plus j'ai la formation de l'électrique, no problemo pour trouver un poste à priori.
Donc cela ne saurait tarder que je m'occupe personnellement de ce travail là d'entretien général sur mon propre vélo.
Actuellement ce qui me freine (non non pas de jeu de mots avec le thème du post :whistle:), c'est de mal faire et du coup encore plus abîmer ou user certaines pièces, ce qui engendrerait au final plus de frais.
Mais vu le coup de la révision, peut-être que ce sera l'inverse :evil:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 mois 3 jours - il y a 1 mois 3 jours #180163 par krystau
Erreur de destination de message !! une farce du forum ou du navigateur !! :velochute:
Dernière édition: il y a 1 mois 3 jours par krystau.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 mois 3 jours #180166 par krystau
@Seb
Oui,100% d'accord de la nécessite de bien nettoyer les pistons pour avoir des bons retours de ceux-ci et donc des plaquettes qui ne frottent pas en permanence sur le disque, je l'ai évoqué plusieurs fois dans ce fil ! ;-)

Pour ceux qui ne savent pas, le joint du piston dans l'étrier joue un rôle de "ressort" pour faire revenir légèrement en arrière le piston, nécessaire pour que la plaquette ne soit pas toujours en appuie sur le disque !

Cependant, attention le lubrifiant silicone sur les pistons n'est pas sans poser des problèmes, c'est miscible de mémoire qu'avec les DOT 5.0 ( DOT non-utilisé en vélo il me semble) qui en contient ( du silicone) !
MAIS pas les autres DOT => DOT 3, 4, 5.1, 5.2 ils en n'ont pas et ne sont pas miscible avec le silicone ! Je me rappelle que c'était écrit et scrupuleusement interdit sur mes doc technique atelier de mes motos de course car cela détériore le système de frein non conçut pour le silicone de mettre du "DOT 5.0" !!!

fr.wikipedia.org/wiki/DOT_5

L'autre chose connue pour nettoyer rapidement les pistons ( mais à éviter) c'est repousser les pistons "sales" et le joint repoussant les particules coller dessus! C'est efficace et rapide, certes !
MAIS, j'ai constaté que l'on arrive à rentrer des particules dans le circuit ainsi ! J'ai même vu des corps d'étriers creusés par cette merde dans le fond de la rainure du joint entre donc le joint et l'étrier creusé :blink: ! J'avoue ne pas avoir bien compris au début( exemple extrême mais vu ) !

C'est pour cela que je conseille de passer régulièrement le jet d'eau dans l'étrier quand on nettoie le vélo et pour faire un nettoyage "approfondie" le faire avec une mini brosse ( brosse à dent en mode recyclage c'est très bien pour cela), avec un nettoyant mécanique, plaquettes démontées, cela fonctionne très bien, puis bien rincer à l'eau clair !) Avant de repousser les pistons !

#cricric, par expérience, les mécanos pro ils savent faire en général, mais ils n'ont pas le temps d'être aussi précautionneux que le passionné ( c'est économique un problème sur certaine action mécanique ) ! Alors, apprendre les bons gestes mécaniques et avoir les bons outils, on peut entretenir sa mécanique à la maison très bien ! C'est de l'investissement, mais si tu veux un truc le plus parfait, c'est une bonne piste !
Autre aspect cela t'apprend à mieux connaitre ta machine et mieux savoir quand un problème survient et qu'il faut intervenir !
Attention, je ne dis pas qu'un bon mécano est inutile ! Et, surtout si on a aucun sens mécanique etc.. là il vaut mieux le faire faire sans équivoque surtout sur les aspects sécurités ! Et puis il y a le problème temps possibilité etc..

Après trouver la bonne perle, le bon mécano, ce n'est pas simple, et quand on l'a trouvé, le garder absolument c'est une perle :-) !
Des pro qui m'ont cassés ou abîmés de la mécanique, j'ai plus que croisé ! Car entre la médiocrité technique de certain, la mauvaise fois absolue d'autre, voir du je-m’en-foutisme, cela existe aussi hélas ! Bref ce n'est pas toujours simple !
Dslé si il y a de méca pro (loin de moi de vouloir vous insulter) qui ont lu mon propos précédent, juste que comme dans toute profession, il y a des brebis galeuses ! Et si vous faites bien votre travail, vous avez tout mon respect, c'est tout à votre honneur et in fine normal ! :-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 1 mois 3 jours #180173 par Seb-@.
Oui pour le jet d'eau, en évitant bien sûr la haute pression.

Tu as raison pour le silicone, ça fonctionne sur les Hope qui sont en DOT 5.1. Pour le reste, en cas de doute il est préférable d'utiliser quelques gouttes du liquide utilisé par le frein.

@cricri, pour ta formation, je te recommande très chaudement l'INCM. Tant en termes de moyens qu'en ce qui concerne la qualité de la formation, c'est à mon sens l'institut de référence. Cela vaut bien les tracasseries logistiques pour venir en IdF (78 ou 93).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 mois 2 jours #180178 par krystau
DOT 5 <=> Dot 5.1

Le 5.1 est bien sans silicone et il est miscible avec le DOT 3 , 4 .. regarde lien WIKI ! .-)

Sinon pour ma part, j'ai utilisé à un moment une huile au téflon sur mes pistons de frein de moto en piste ! Mais a bien y réfléchir par sûr que c'était bien miscible avec le dot aussi ! En tout cas une fois l'entretien fait les roues tournaient nickel !

Pour la haute pression oui faire attention ! Cependant, je prends bien mon Karcher, pour utiliser la précision de la lance ( mais sans l'allumer la pompe ;) )

Après l'idée, c'est le virer régulièrement une bonne partie des poussières accumulées sur les pistons avec ce coup de jet rapide et donc d'allonger le temps entre les "gros" entretien des pistons ! L'étrier ce n'est pas la pièce la plus sensible aux nettoyages !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1789
  • Remerciements reçus 210
il y a 1 mois 2 jours #180181 par cyclo13
bonjour
je sort de chez mon bouclard
etude posturale pour régler le lapierre qui est enfin arrivé
j'ai posé la question du rodage
reponse sur le dernier shimano en 12v ça se règle en 2'
a voir je le récupère demain matin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 1 mois 2 jours #180190 par Seb-@.
En fait, Hope recommande la lubrification avec une huile au silicone. Et pour le pratiquer depuis des années, je confirme que cela fonctionne au poil.

Sur mes voitures, c'est un coup de soufflette dans les étriers, mais entre disque et plaquettes, pas directement sur les pistons. J'ai noté que cela évite des bruits. Lors des nettoyages au jet d'eau, cela enlève bien la poussière de freinage également. Attention : ce sont des particules fines, à ne surtout pas respirer. Il y a d'ailleurs des études en cours pour réduire cette pollution... espérons que l'on ne nous impose pas le retour aux freins à tambour...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 mois 1 jour #180198 par krystau
#Seb@
Tant mieux que tes joints Hope résistent ! (et si il le conseille sans doute, ils savent ce qu'il en retourne) ! :-)
Mais avoue que c'est curieux vis à vis des préconisations des liquides à base de silicone et sans !
En tout cas, pour ma part depuis que j'ai connaissance de cette subtilité sur les DOT, je fais attention vis à vis du silicone ! ;)

100% en accord avec les particules sur nos système de frein!
Le jet d'eau à un avantage de ce coté, car je pense que cette méthode agglomère les poussières à l'eau et les faits tomber au sol au lieu de les mettre dans l'air ! Comme les pluies agissent favorablement sur certaines pollutions de particule !!
Sinon, oui j'ai entendue aussi des technologies d'aspiration des poussières de plaquettes sur les véhicule en marche !
Difficile de savoir ce quelle représente en terme de pollution, mais pas impossible que ce soit non-négligeable, cela suit une logique !

Une anecdote, à ce sujet, sur un départ de course (moto) pour une raison risible ( impossible de remettre la main sur un équipement de sécurité à temps), j'ai pris le départ en retard, un miracle que la direction de course le laisse passer !
Résultat, je me retrouve 100 m derrière le peloton, et lors du premier freinage, j'étais donc juste derrière, et j'ai respiré plein poumon les poussières des plaquettes (vraiment énorme)! Jamais je n'avais sentit cela et cela ne met jamais arrivé de nouveau ! Et j'avoue mettre poser la question, "putain" je respire de la "merde" tellement c'était fort , de plus je ne sais plus si l'amiante était encore autorisé dans les garnitures !

Quid des poussières de gomme des pneus !! ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 mois 1 jour #180199 par krystau
Du coup j'ai été voir chez Hope par curiosité et j'ai bien retrouvé ta reco :
( hopefrance.com/wp-content/uploads/2020/07/TECH-B...OOK-XCR-Pro-PM-1.pdf )

"• Pour un fonctionnement optimal, de préférence à chaque changement de
plaquettes, les pistons de l'étrier doivent être lubrifiés uniquement à
l'aide de l'huile silicone (référence HTTLUBE). Consultez notre vidéo How
to align and lubricate brakes sur notre site www.hopetech.com
."

et Pourtant juste après :

"Pour la purge des freins, utilisez uniquement du liquide de frein DOT
5.1 ou DOT 4 provenant d'un récipient propre. Votre frein ne devrait pas
avoir besoin d'être purgé plus d'une fois par an ou une fois tous les deux
ans. Dans 90% des cas, une mauvaise sensation de freinage provient
d'un mauvais montage et réglage des freins. La purge ne nécessite pas
de kit de purge spécifique, mais notre "Kit de Purge Rapide" peut faciliter
le processus. Tout liquide usagé doit être jeté de manière responsable
en suivant les directives environnementales locales. Ne le jetez jamais
dans les égouts ou sur le sol. NE JAMAIS UTILISER de DOT 5 ou de
L'HUILE MINÉRALE.
"

Je me dis:
-Soit il ne craigne pas la contamination, en gros tout le produit reste à l'extérieur, ou la contamination est bien trop faible pour avoir une influence ! (Et le joint d'étanchéité n'y est pas sensible)
-Soit il y a des subtilités dans les silicones, et certains ne seraient pas problématiques !
-Soit ..


En tout les cas, une petit revue des recommandations des différents fabriquant serait intéressante !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3603
  • Remerciements reçus 491
il y a 1 mois 1 jour #180204 par teamdindon

En fait, Hope recommande la lubrification avec une huile au silicone. Et pour le pratiquer depuis des années, je confirme que cela fonctionne au poil.


Sram a aussi sa propre graisse, compatible Dot. Par contre, sur ma dernière réfection d'étrier, j'ai trouvé que ça lubrifiait tellement bien que le piston glissait parfaitement dans son joint, sans le déformer et donc sans bénéficier de son effet de rappel, d'où une course ultra-courte au levier et des plaquettes bien trop proches du disque. J'ai du tout redémonter (un bonheur sur un étrier monobloc) et remonter quasi à sec.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 mois 1 jour #180208 par krystau
Une graisse rouge ?
J'avais cela avec mes kits piston de M/Cyl de réparation en moto !
Après je l'utilisais en remontage sur les joints et dans leur gorge, mais pas en entretien de piston ( non démonté) !
Je pensais ( à tord ?) que cela pouvait faire coller plus les merdes et j'avais aussi peur que cette graisse réussisse à contaminer les freins !
Mais bon film fin, peu de chance pour la contamination in fine !

Pour le démontage des pistons quand c'est compliqué, je le fais à l'air comprimé !
Avec quelques cales en téflon que je me suis construit pour bloquer le/les pistons à ne pas sortir !

CEPENDANT ATTENTION, avec cette méthode cela peut catapulter les pistons à grande vitesse ( et faire un brouillard de liquide de frein), prévoir des chiffons pour contenir les pistons pour ne pas blesser quelqu'un et ne pas abîmer les pièces !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.162 secondes
Propulsé par Kunena