Recherche Kunena

Mot-clé

Evolution FTP avec l'âge

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 204
il y a 3 mois 1 jour #187167 par PEB
Evolution FTP avec l'âge a été créé par PEB

Je pense que ce que tu veux dire, c'est plutôt que tu vois "au jour le jour".
"On verra.. Au jour le jour" est généralement la réponse donnée par les prétendants des classements des courses par étapes lorsqu'un journaliste leur demande leur stratégie pour la suite de la course.


Honnêtement, je ne sais même pas. Peut-être (probablement) j'ai un vague plan d'entrainement au fin de ma tête pour arriver relativement en forme à mes "échéances" (comprendre les 3 à 5 tri longue distance que je fais dans l'année). Par contre, effectivement, j'ai un objectif quotidien d'entrainement que je fixe selon mes contraintes et envies.

Je pense que mon plus gros défi a été de trouver la motivation et le plaisir de continuer à m'entrainer alors que je régresse inéluctablement (j'ai perdu 80W de FTP entre mes 33 ans -dernière année de compétition cycliste- et mes 53, soit environ 4W de perdu/an). Ce que j'apprécie en tri, c'est de pouvoir me focaliser uniquement sur mon groupe d'âge, avec le plaisir d'essayer d'y jouer la gagne, mais en occultant complètement le classement scratch.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7242
  • Remerciements reçus 1128
il y a 2 mois 3 semaines #187199 par stam
Réponse de stam sur le sujet Evolution FTP avec l'âge

Je pense que mon plus gros défi a été de trouver la motivation et le plaisir de continuer à m'entrainer alors que je régresse inéluctablement (j'ai perdu 80W de FTP entre mes 33 ans -dernière année de compétition cycliste- et mes 53, soit environ 4W de perdu/an).

C'est marrant cette variabilité du "vieillissement". Je voulais te répondre que je n'avais pas la sensation de baisser, et même, en me connaissant mieux, le sentiment de pouvoir mieux cibler l'évolution de ma forme. Et puis je me suis dit que j'étais quand même gonflé de penser ça, alors que je suis quand même vachement moins au taquet qu'il y a 10 ans, et que je n'ai même pas l'envie d'aller me faire la peau sur un CP5...

Et puis... j'ai passé un test d'effort ce matin :lol: ... Sur le même appareil qui m'avait annoncé 46 de VO2max / 290W de PMA au sortir de vacances d'été 2017 sans entraînement. Entretemps, en juin 2019, en plutôt bonne forme (juste après la Volcane), j'en avais fait un à 55 de VO2max et 350W de PMA, sur un autre appareil.
Eh bien, je suis toujours sur une pente ascendante : on m'annonce ce matin 54 de VO2max et 360W de PMA (SV2 à 313W et SV1 à 268W :blink: ). Pour être franc, je pense qu'il y a 10% de trop : j'estime ma PMA du moment à 330W, et j'ai roulé 2 grosses heures après le test, autour de 220W moyens, le SV1 IRL à 240W est plausible.

Les séances de HT du week-end, sous forme de FTP-confirmation test un peu poussé, vont dans le même sens. Je fais ma dernière répétition autour de 265W (contre 235W mi-janvier), validant une FTP "HT" autour de 245-250W, ce qui cadre avec une FTP IRL à 270W et un SV2 à 285W. Avec un CTL autour de 55 TSS/j, je suis loin d'une grosse charge et pas très fatigué, pourtant cet entraînement ciblé me permet d'être sur un bon plateau de forme.
Et ça, cette approche du foncier par la poussée de la FTP, nécessaire chez moi, c'est un truc que je n'ai capté que récemment, en jetant un regard rétrospectif sur 10 années de carnets d'entraînement.

Alors certes, je n'ai jamais fait d'entraînement cycliste très poussé en volume, mais j'ai du mal à croire qu'à 30 piges j'aurais pu sortir 50 ou 60W de plus à FTP (sans même parler de 80...), et depuis 15 ans je ne perçois aucune baisse de PMA.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11159
  • Remerciements reçus 1156
il y a 2 mois 3 semaines - il y a 2 mois 3 semaines #187201 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
De 30 à 40 ans j'ai +/- conservé le même CP5/CP20, voire progressé jusqu'à mon top palier à 36 ans... mais difficile d'en tirer des conclusions, car je ne me suis vraiment intéressé aux 30/30 et Gimenez la trentaine venue ; avec une VO2max mesurée à 75 en 2015 au CHU (soit 32 ans).
Avec 7 W/kg @ CP5 et 6 W/kg @ CP20 (pour les intervalles plus courts anaérobiques, c'est nettement plus mauvais vu que je ne l'ai jamais travaillé à l'entraînement :whistle: ) je doute que j'aurais eu des valeurs beaucoup plus élevées à 20-25 ans, avec autant de volume/implication à l'entraînement et un vrai suivi... mais ça on ne saura jamais :lol:

Pour le moment le plus gros impact que je vois en terme de "vieillissement" : c'est sur le sommeil, la récupération en général (encore plus après chute/blessure/maladie)... il faut faire beaucoup plus attention aux détails de la vie quotidienne (mais je l'avais peut-être déjà évoqué dans un autre sujet ?).
Dernière édition: il y a 2 mois 3 semaines par albator83.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 484
il y a 2 mois 3 semaines #187202 par cycloflamand
Réponse de cycloflamand sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
J'entame ma 9ème année d'entraînement, et en reconversion professionnelle (çà fait plus sérieux que de dire chômeur :petard: ) depuis fin octobre, j'ai à peu près le temps de borner comme je le souhaite. Avec plus de volume que l'an passé, j'ai 10w de mieux à ftp, et j'aligne plus de séances spécifiques, avec plus de répétitions à haute intensité (preuve aujourd'hui avec 4 séries de 5x(1'/1'), soit 20 minutes cumulées au delà de 400w, impensable les années précédentes. Je me repose mieux, respire mieux, ne bois plus d'alcool, mange encore moins de sucre et produits transformés que par le passé, en fait je me sens plus en forme que quand j'avais 25-30 ans !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Rodolphe59_13, PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6624
  • Remerciements reçus 1529
il y a 2 mois 3 semaines - il y a 2 mois 3 semaines #187204 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Pour moi, mes performances baissent nettement ces dernières années. Ensuite, je ne sais pas quelle corrélation faire :
* nombre de courses de fédé par saison ?
* nombre de cyclo par saison ?
* temps passé aux tâches domestiques / familiales ?
* âge ?

Voici mes courbes de tendance PMA, seuil anaérobie, FTP, et W'.
Je n'ai pas pris de poids, donc c'est seulement la puissance qui baisse...




Région Grenobloise, GillesF78
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 mois 3 semaines par gillesF78.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 484
il y a 2 mois 3 semaines #187205 par cycloflamand
Réponse de cycloflamand sur le sujet Evolution FTP avec l'âge


Voici mes courbes de tendance PMA, seuil anaérobie, FTP, et W'.


Je pensais jusqu'à ton post que Seuil anaérobie = FTP (ou plus précisément seuil anaérobie = puissance critique). On veut un test de lactates !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6624
  • Remerciements reçus 1529
il y a 2 mois 3 semaines - il y a 2 mois 3 semaines #187209 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge


Voici mes courbes de tendance PMA, seuil anaérobie, FTP, et W'.


Je pensais jusqu'à ton post que Seuil anaérobie = FTP (ou plus précisément seuil anaérobie = puissance critique). On veut un test de lactates !


Il y a 7 ans :



Région Grenobloise, GillesF78
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 mois 3 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11002
  • Remerciements reçus 1146
il y a 2 mois 3 semaines - il y a 2 mois 3 semaines #187210 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Dans les causes de la baisse ces dernières années, tu as oublié la cause famille qui s'est agrandie ;-)
Dernière édition: il y a 2 mois 3 semaines par jfd_.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6624
  • Remerciements reçus 1529
il y a 2 mois 3 semaines #187216 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Ouais, mais même avant cela, je me souviens qu'en 2015 et 2016 j'étais déçu de mes performances qui baissaient sur les segments strava. Je n'arrivais plus à refaire des temps que j'avais faits en 2014 quand je n'avais pas de capteur...

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 484
il y a 2 mois 3 semaines #187218 par cycloflamand
Réponse de cycloflamand sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Ouah cette platitude de la lactatémie jusqu'à 300w ! Ze cyclosportif B)

Merci pour le partage de ce test !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 204
il y a 2 mois 3 semaines - il y a 2 mois 3 semaines #187224 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Evolution FTP avec l'âge

C'est marrant cette variabilité du "vieillissement".


C'est un sujet qui me passionne, peut-être parce que c'est un modèle simplifié de l'expérience de la vie ;-)
Effectivement, on est tous très différents, de par notre passé sportif, nos rythme de vie, notre santé, etc.

Dans mon cas, pour apporter des éléments plus précis et factuels, la baisse de FTP d'environ 4W/an est une simplification de la réalité.
En gros, entre 28 et 32 ans, j'étais à mon "paroxysme" avec un VO2 max variant de 74 à 83 (selon les variations de poids, sachant qu'a part des périodes de "pic de forme" bien optimisés, j'étais plutôt en dessous des 77) -mesuré à l'hôpital sud de Grenoble et au CHU de Grenoble- à la fac de médecine pour être plus précis -dans le cadre de recherches-. Cela correspondait à une FTP d'environ 375W pour 65 kg. J'ai arrêté de courir à 33 ans, mais ai maintenu un entrainement conséquent jusqu'à 35 ans (j'estime avoir plus ou moins maintenu mon VO2max et ma FTP). Après, j'ai complétement coupé le vélo pendant 1 an puis repris de manière modérée pendant 5-6 ans -environ 4 à 5000 km/an- (déménagement, beaucoup de travail, enfants). même si j'ai maintenu une activité physique diversifiée (vélo, kayak, aviron), cela ne valait pas mes 25.000 km/an sur la période 24-35 ans. J'ai donc beaucoup dû perdre pendant cette période. j'ai repris de manière plus intense à l'aube de la quarantaine. A partir de 44 ans, j'ai utilisé un capteur de puissance fiable (selon Strava mon FTP était alors de 316W). Avec un entrainement régulier et structuré, j'ai réussi à le monter à 337W à 47 ans. Ensuite, j'ai eu un accident qui m'a immobilisé plusieurs mois. A 48 ans mon FTP (toujours selon Strava) était tombé à moins de 250W. L'année d'après j'étais arrivé à le remonter vers 280W. Mais ce n'est qu'avec la découverte de Zwift -et des courses intensives- que je suis arrivé à me rapprocher à nouveau des 300W (mais sans jamais les franchir). Depuis 2021, j'observe, par contre une baisse assez linéaire, alors que l'entrainement est identique: 2020 = 299W, 2021 = 297, 2022 = 293, 2023 = 291 (en 2024 je n'ai pas encore fait d'effort max sur 20mn , donc je suis à 280 environ, mais c'est un peu sous-estimé).
Deux conclusion (me concernant):
- au-delà d'un certain âge, chaque accident de la vie -donc interruption de l'entrainement- se traduit par une baisse significative de la FTP que l'on arrive jamais à récupérer intégralement (une sorte d'effet cliquet à l'envers, ou un escalier que l'on descend);
- sans accident, la baisse se fait sentir, de façon modérée, mais 2 à 4W/an de perdus.

Bien sûr, quelqu'un qui se lancerait dans la pratique sportive tardivement progresserait et aurait des résultats différents (à l'extrême quelqu'un qui se met au sport à 50 ans pourra progresser plusieurs années avant de plafonner puis régresser). Mais quelqu'un qui a toujours pratiqué régresse de manière linéaire (faiblement) et par paliers importants lors des interruptions d'entrainement. D'où le fait que je m'attache à maintenir une pratique quotidienne (tant que j'ai la chance d'être en bonne santé et d'avoir du plaisir à faire du sport).
Dernière édition: il y a 2 mois 3 semaines par PEB.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_, albator83, gillesF78, Circus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11159
  • Remerciements reçus 1156
il y a 2 mois 3 semaines #187225 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Historique très intéressant... j'imagine que plus on part de haut jeune, plus on peut perdre rapidement.
337 W @ FTP à 47 ans c'est chouette, toujours autour de 65 kg à l'époque ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 484
il y a 2 mois 3 semaines #187227 par cycloflamand
Réponse de cycloflamand sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Oui c'est assez stupéfiant de voir la chute de puissance de PEB après 50 ans... j'ai démarré le vélo avec CdP à l'âge de 34 ans avec un passé de coureur à pied modeste, 7 ans plus tard j'ai largement progressé. Aurais-je explosé ma ftp de 300w quand j'avais la vingtaine ? J'ai toujours eu une vma de 19-19,5 km/h depuis mes années étudiantes, çà colle avec ma PMA autour de 400w à vélo, le rendement musculaire étant maintenant bien établi en vélo.
Est-ce que quand on démarre sérieusement un sport à un âge plus avancé, le capital physique moins entamé permet de conserver un plateau de performances ? Je donne tout sur ma saison ffc et je vous fais le bilan à l'automne :petard:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 204
il y a 2 mois 3 semaines #187228 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Evolution FTP avec l'âge

Historique très intéressant... j'imagine que plus on part de haut jeune, plus on peut perdre rapidement.
337 W @ FTP à 47 ans c'est chouette, toujours autour de 65 kg à l'époque ?


Bonne question :good: Non, après avoir levé le pied sur le vélo et développé une activité multisport (kayak, aviron, vélo...) j'ai aussi fait pas mal de musculation. Donc à l'époque mon poids devait être aux alentours des 70-72 kg (en fait l'hiver, je devais monter vers 74 et descendre vers 68 au mieux à la fin de l'été -période de l'année où je faisais plus de vélo et moins de muscu-).
NB: Je suis toujours resté "sec" avec 6-7% de masse grasse, mais de "bonnes épaules" héritées de ma jeunesse où j'étais sprinteur en natation (100 par, 50 et 100 NL).

Ce n'est qu'avec mon accident, à l'âge de 48 ans, que j'ai vraiment perdu du poids (tombé vers les 60 kg) du fait de la fonte musculaire. Donc ma baisse de FTP en watts purs et à relativiser par une plus faible baisse en W/kg.

Aujourd'hui mon poids va osciller entre 61 et 67 kg selon la période de l'année (je fais un peu de PPG l'hiver, donc reprend un peu de masse musculaire).

Du coup, pour relativiser la remarque de Cycloflamand je suis passé de:
337W pour 72kg à 47 ans, soit 4,7 W/kg (avant accident) à 293W pour 63 kg à 53 ans, soit 4,7 W/kg (période où j'étais le plus en forme).

Donc effectivement, il y a eu perte de FTP en watts "purs", mais stabilité en watt/kg. Du coup, quelle est la part de la perte de poids et la part du vieillissement sur cette période ? :wonder:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1827
  • Remerciements reçus 229
il y a 2 mois 3 semaines #187229 par Fredhamster
Réponse de Fredhamster sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Tant que les sensations sont bonnes et qu'il n'y a pas de blessures, c'est le plus important !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6624
  • Remerciements reçus 1529
il y a 2 mois 3 semaines - il y a 2 mois 3 semaines #187230 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge

Tant que les sensations sont bonnes.
..


Je pense qu'on peut s'accomoder de mauvaises sensations.

Les compensations peuvent être : la qualité du sommeil, le plaisir de voir de beaux paysages en se promenant, le temps qu'on passe seul a penser ou entre copains à discuter, la sensation de liberté.

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 2 mois 3 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 204
il y a 2 mois 3 semaines #187231 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Evolution FTP avec l'âge

Tant que les sensations sont bonnes.
..


Je pense qu'on peut s'accomoder de mauvaises sensations.

Les compensations peuvent être : la qualité du sommeil, le plaisir de voir de beaux paysages en se promenant, le temps qu'on passe seul a penser ou entre copains à discuter, la sensation de liberté.


Je dirais même plus: l'essentiel est d'éprouver du plaisir à chaque entrainement, pour de multiples raisons (sentiment de liberté, beauté des paysages, amusement de la compétition, discussion avec les collègues, se sentir en "bonne santé", etc.).

En conséquence, je me sentirai réellement vieux le jour où je n'aurai plus de "plaisir" (i.e. l'envie de vivre, le "conatus" de Spinoza).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11159
  • Remerciements reçus 1156
il y a 2 mois 3 semaines #187232 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Et tout dépend de ce qu'on entend par "bonnes sensations"... en pleine saison, avec la fatigue de cinq séances / 15h par semaine (en gros), c'est rare que je parte rouler en me disant "tiens, ça tourne tout seul aujourd'hui".
En particulier quand je programme du 40/20 ou Gimenez, les fois où ça se passe "presque bien" se comptent sur les doigts d'une seule main :whistle:
Idem sur les cyclos, depuis 2020-2021 c'est extrêmement rare que je me sente au top dès la première heure.

Le vélo (ou le ski de fond) a cet avantage que lorsqu'on n'a pas la frite, on va un cran moins vite pour aller au bout de la séance sans se mettre forcément carton.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1827
  • Remerciements reçus 229
il y a 2 mois 3 semaines #187233 par Fredhamster
Réponse de Fredhamster sur le sujet Evolution FTP avec l'âge
Par "bonnes sensations" dans le contexte d'une FTP qui baisse dû à l'age je voulais dire qu'on peut garder les mêmes sensations globales, plaisir de rouler, se sentir en forme, etc... tout en allant moins vite. Autrement il n'y aurait que les pros qui se feraient plaisir sur le vélo.

Je suis d'accord avec tout ce que vous dites sinon :yaisse:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1842
  • Remerciements reçus 353
il y a 2 mois 3 semaines #187234 par Christoph3
Réponse de Christoph3 sur le sujet Evolution FTP avec l'âge

Le vélo (ou le ski de fond) a cet avantage que lorsqu'on n'a pas la frite, on va un cran moins vite pour aller au bout de la séance sans se mettre forcément carton.

Contrairement à la natation où si tu fais ça, tu te noies.

Il arrive relativement fréquemment de ne pas avoir trop envie et que les sensations soient pas bonnes au départ et que ça finisse part se "débloquer" et finir avec la banane.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.120 secondes
Propulsé par Kunena