Recherche Kunena

Mot-clé

CR Limousine / Haute-Viennoise 2022

  • Messages : 2366
  • Remerciements reçus 361
il y a 2 mois 1 semaine - il y a 2 mois 1 semaine #179550 par pasqup01
Voilà donc 3 ans que je n’avais pas mis un dossard.

C’est donc un peu particulier, le départ cette Limousine, ou plutôt Haute Viennoise pour ma part
Au menu : un parcours jamais plat (typique la région) de 127 Km / D+ 1900 m www.openrunner.com/route-details/14781534

J'aimerais partir en mode Troubadour. En rappelant que le mode Troubadour, c’est partir tranquille / de l’arrière, sans prise de tête, et remonter, remonter, remonter… avec le souhait du bel effort tout en sachant que cette stratégie ne saurait aboutir à un bon classement (qui n'est donc pas considéré comme l'essentiel)

Cette optique s’envisage du fait, outre que je n’ai aucun espoir (âge faisant) de battre mes meilleurs classements sur cette épreuve, que je suis toujours en mode mono-narine depuis mon retour des Pyrénées et, surtout, que je n’ai pas envie de me mettre de la pression (placement, forcing…).
En plus, s’ajoute un nouveau parcours qui, peu après le neutralisé, emprunte une descente rapide (qui sert également de juge de paix d’arrivée en sens inverse) avec un dernier virage potentiellement rock’n roll en gros peloton…
Pour autant, inscrit tôt par le club, j’ai un dossard de première nasse (derrière les prioritaires)….

Bref, j’arrive 10 minutes avant le départ, je rencontre le Prez’ (Stam n’est pas inscrit) et nous avançons vers la première nasse. Il faut suivre un couloir de barrières qui remonte les nasses. Oui mais voilà, à notre arrivée, cela bouchonne complètement au point que nous serons, jusqu’au départ, bloqué au bout du couloir, ,justement au niveau de la dernière nasse… en rappelant le millier de participant

Le Prez’ bougonne un peu, moi ça m’arrange presque…. Départ calme puisque très ralenti puisque parmi les derniers il y a les partant de la Panazolaise non chronométrée. Nous devons passer l’arche au bas mot mini 5 minutes après les premiers.

C’est donc parti pour une remontada partielle (inimaginable de revoir la tête). Je reste prudent jusqu’au fameux point de danger, puis on embraye. Très vite, je vois que les jambes ne tournent pas si mal - je tiens une belle cadence et je me sens un coup de pédale assez fluide. Par contre, se confirme aussi que le carburateur est encrassé. Les narines se libèrent à l’effort mais il est compliqué de tenir au-dessus du seuil - pas si grave pour une cyclo, du moins dès lors où l’on souhaite uniquement lisser l’effort - sinon il faut du gaz pour éventuellement suivre un coup qui part etc. Plus embêtant, la fatigue liée à cette petite pathologie est présente, il manque des watts dans le moteur.
Qu’importe, la météo est belle (gros coup de bol avec des orages / averses orageuses avant et après mais pas pendant).

Petite anecdote : dans le final d’une des grosses bosses (St Goussaud), j’accompagne un garçon qui repart après crevaison (une chambre pliée à l'arrache dépasse de sa poche de maillot) il m’explique qu’il était dans le groupe de tête. On monte bon train à ce moment et il apprécie. Il est taillé comme une armoire normande (pour un cycliste hein !). A la bascule, il me montre sa roue, je vais faire une séance de derny sur le long faux plat descendant soit presque 11 bornes à 47 Km/h de moyenne. Inutile de dire que je n’ai pas beaucoup mis le nez à la fenêtre.

Avec le Prez’, on mène donc bon train jusqu’à ce que, pour moi, le quadri gauche commence à piquer. La crampe n’est pas loin. Nous sommes peu après le Km 90. Il faut donc que je passe en mode « sage ». De moins en moins de relais, voire quasi plus… Le Prez’ est encore vaillant et tire le petit groupe où nous sommes désormais.
Arrive la bosse finale. Il y a une justice puisque le Prez’ s’envole pendant que je monte sous contrôle du wattmètre. Cela me permet de basculer avec 4 personnes. L’une d'elle tire ce petit groupe sur les derniers hectomètres sans rien demander puis se relève complètement à 100 m de la ligne :icon_ohwell … Et là, oh surprise, je gagne le mini sprint - c’est bien la première fois de ma vie ! :woohoo:

On retrouve les membres du club. Il y a des avions : 13, 14 et 20 scratch notamment, et notre féminine 1er de sa caté :good: . Seul bémol, elle a chuté, a donc pu repartir mais a le coude bien amoché. WhatsApp m’a appris il y a 1h qu’il n’y a pas de fracture (le coude était bien gonflé à l’arrivée)

On se retrouve ensuite pour manger ensemble ; saucisses lentilles au menu. Un peu de bla bla et me voilà reparti vers mes obligations familiales de l’apm

Bilan : une bonne journée, pas top de forme mais avec le sentiment d’avoir bien tiré parti du potentiel du moment

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
Dernière édition: il y a 2 mois 1 semaine par pasqup01. Raison: Correction lien openrunner, merci Stam !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lebad, stam, Christoph3, david38, Rodolphe59, Circus, cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6487
  • Remerciements reçus 806
il y a 2 mois 1 semaine #179553 par stam
Réponse de stam sur le sujet CR Limousine / Haute-Viennoise 2022
Content que tu aies pu passer une bonne journée sur le vélo, malgré le rhume... qui t'aura au moins "forcé" à récupérer du w-end pyrénéen. :good:
Evidemment, dans ces conditions, "coincer" après 90km est un moindre mal.

Les résultats : www.ats-sport.com/resultats.php
Moins de 700 classés sur les 2 parcours chrono, j'espère que les 2 randos ont fait recette...

NB: tu as collé en double le lien hypertexte du parcours, on tombe sur une erreur 404 chez Openrunner. ;-)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: pasqup01

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2366
  • Remerciements reçus 361
il y a 2 mois 1 semaine #179557 par pasqup01

Les résultats : www.ats-sport.com/resultats.php
Moins de 700 classés sur les 2 parcours chrono, j'espère que les 2 randos ont fait recette...

A noter que, sur la haute viennoise, notre meilleur participant, Gabriel, est coincé avec le Prez' et moi dans le couloir. Il a donc fait cette perf en se coltinant préalablement la remontada complète jusqu'à la tête (et finir 13ème). Respect !
Julien, sur le grand parcours est également très fort : des machines :side:


NB: tu as collé en double le lien hypertexte du parcours, on tombe sur une erreur 404 chez Openrunner. ;-)

Merci, corrigé !

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.078 secondes
Propulsé par Kunena