Recherche Kunena

Mot-clé

Comment estimer sa FTP (autrement que par CP20) ?

  • Messages : 2912
  • Remerciements reçus 447
il y a 2 ans 2 mois #177689 par cycloflamand
Hier je voulais bosser ma FTP, comme je n'ai pas de vrai test CP20 récent, je me suis basé sur l'estimation du modèle "extended CP" de GC, partant de l'approximation CP = FTP. J'ai fait 3 séries de 10', bien passées. Je regarde souvent les estimations de ce modèle afin de voir si çà colle au ressenti du moment.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Rodolphe59_13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 749
  • Remerciements reçus 149
il y a 2 ans 2 mois #177699 par IceMole

Dans mon cas, j’aime bien avoir un entraînement structuré pour préparer mes objectifs. Après cela ne veut pas dire que je ne l’adapte pas fonction des contraintes, surtout professionnelles dans mon cas. De toute façon, pas le choix, je ne gagne pas ma vie en faisant du sport ;-)
Et puis je suis un « jeune » sportif et ne suis assidu que depuis quelques année. Je ne me connais donc pas parfaitement. Le capteur de puissance et l’entrainement structuré me rassure. Ça a certainement psychologiquement, un côté rassurant, justifié ou pas ;-)


Je suis exactement dans le même cas que toi. Même si certaines tendances se dégagent, j'ai besoin d'une structuration afin de garder le cap sur la progression en vue d'un objectif fixé. Je planifie en fonction des modèles présents ici et en mixant avec mes possibilités.

Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Rodolphe59_13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7192
  • Remerciements reçus 1089
il y a 2 ans 2 mois #177701 par stam

Moralité : programme à la louche OUI (mais pas une passoire hein !), rouler à la louche NON

Toutafé. J'ai testé pendant 2 ans les intensités à la louche, sans capteur (ni motivation), et vu le résultat il est temps d'arrêter les frais. Les intentions sont régulièrement contrariées par la fatigue (famille/boulot), la conséquence c'est de modifier le programme (par exemple force max quand la moëlle n'est pas là pour faire de la PMA par exemple), mais surtout pas de rouler sans objectif.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2174
  • Remerciements reçus 327
il y a 2 ans 2 mois #177702 par cyclo13
bonsoir
c'est vrai que ce n'est pas facile de se tenir a un programme et encore je suis a la retraite ça veux pas dire que je reste allonger sur le canapé le terrain est grand ya du boulot et les petits enfants;-)
mais un peu plus de disponibilité
mais même en ne suivant pas le programme a la lettre j'ai progresse
il me faut un cadre sinon je me contente de rouler avec le club et je me grille:good:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6494
  • Remerciements reçus 1458
il y a 1 an 4 semaines #183042 par gillesF78

1h25 ce soir avec un test de confirmation de FTP. Départ à 250w (je visais 310/320w), et comme toujours +10w/5'...


Peux tu décrire ton test de FTP ?

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2912
  • Remerciements reçus 447
il y a 1 an 4 semaines - il y a 1 an 4 semaines #183044 par cycloflamand

1h25 ce soir avec un test de confirmation de FTP. Départ à 250w (je visais 310/320w), et comme toujours +10w/5'...


Peux tu décrire ton test de FTP ?


C'est basé sur le "FTP confirmation test" de Joe Friel : on vise FTP -80w pour le départ et on fait des paliers de 5min avec incrément de 10w. Lui fait des paliers de 4min avec 1min de récup entre chaque palier, mais avec mon inertie cardiaque, je ne fais pas de récup. Le palier ou FC seuil apparait est censé correspondre à la FTP. Avec mon inertie cardiaque, je prends le palier précdent, ce qui me va bien pour définir le CP/FTP sous GC.
Mais en fait, vu que sur route je n'atteins pas FC seuil sur un effort continu à 300w, ma FTP est peut-être bien de 310w, mais çà ne correspond pas CP60 (plutôt CP40). Comme je n'ai pas besoin de CP machin pour progresser, j'aime bien ces tests indirects qui servent en même temps de séance d'entraînement. Pas de pression de résultat, et pas de séance gâchée !

www.trainingbible.com/joesblog/2008/08/ftp-confirmation-test.html
Dernière édition: il y a 1 an 4 semaines par cycloflamand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6494
  • Remerciements reçus 1458
il y a 1 an 4 semaines - il y a 1 an 4 semaines #183045 par gillesF78
Merci cycloflamand, mais comment détermines-tu précisément ta FC seuil ?
Joe Friel souligne que c'est une valeur qui influence énormément le résultat...

This test requires having a very well-established lactate threshold heart rate (LTHR) which may have also been determined with CP30 tests, races and workout data. Having an accurate LTHR is critical to the test I’m about to describe.

LTHR occurs at about FTP. And since LTHR doesn’t change much from month to month or even year to year in well-conditioned athletes in a given sport (it varies between sports) it serves as a nice standard. FTP may, and should, change significantly over the course of a season, however. Yet it should always occur at about LTHR.


D'autant plus que cette FC seuil progresse pour ceux qui ont fait une longue coupure ou qui commencent à s'entrainer :

For those who are new to the sport or coming back after a long layoff LTHR will probably rise significantly.


(bon, toi, tu n'as pas beaucoup coupé dernièrement)

D'autant plus que la FC seuil change beaucoup si on grimpe à faible cadence de pédalage :

rick--Possibly. Your cadence changes and that often affects LTHR and FTP. I suppose it would depend on how much difference there is between your flat and climbing cadence. If you climb like Lance did, with a very high cadence, I suspect there would be little if any difference.


Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 1 an 4 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2912
  • Remerciements reçus 447
il y a 1 an 3 semaines - il y a 1 an 3 semaines #183048 par cycloflamand

Merci cycloflamand, mais comment détermines-tu précisément ta FC seuil ?
Joe Friel souligne que c'est une valeur qui influence énormément le résultat...

This test requires having a very well-established lactate threshold heart rate (LTHR) which may have also been determined with CP30 tests, races and workout data. Having an accurate LTHR is critical to the test I’m about to describe.

LTHR occurs at about FTP. And since LTHR doesn’t change much from month to month or even year to year in well-conditioned athletes in a given sport (it varies between sports) it serves as a nice standard. FTP may, and should, change significantly over the course of a season, however. Yet it should always occur at about LTHR.


D'autant plus que cette FC seuil progresse pour ceux qui ont fait une longue coupure ou qui commencent à s'entrainer :

For those who are new to the sport or coming back after a long layoff LTHR will probably rise significantly.


(bon, toi, tu n'as pas beaucoup coupé dernièrement)

D'autant plus que la FC seuil change beaucoup si on grimpe à faible cadence de pédalage :

rick--Possibly. Your cadence changes and that often affects LTHR and FTP. I suppose it would depend on how much difference there is between your flat and climbing cadence. If you climb like Lance did, with a very high cadence, I suspect there would be little if any difference.


Ah ah j'aime bien quand on dérive vers les processus physiologiques et l'interprétation qu'on se fait des réactions du corps à l'effort !

Pour mon cas, j'ai noté que les sensations et la dérive cardiaque sur des efforts type SST/seuil étaient répétables entre HT et route (si il fait suffisamment froid dehors pour que porte de garage ouverte je refroidisse ma carcasse) ; sur de longs efforts assis sur la selle, ma FC seuil ne varie que très peu, elle est toujours autour de 174bpm. Sur un ancien CP20 bien mené (parti quasi à la bonne puissance cible, légèrement plus appuyé vers la fin), la moyenne des 15 dernières minutes était de 175 bpm. Et plus simplement, la formule 0.95 x FCmax marche bien pour moi.

Je constate arrivé à 170bpm qu'il commence à se passer un truc, la respiration nasale ne suffit plus, et à 174-175bpm, j'atteins un plateau de fréquence ventilatoire. Donc le palier où FC seuil est apparue est clair est net : 310w. Ma pyramide inversée m'a permis de voir que jusqu'à la redescente au palier 260w, ma fc est restée au seuil, j'ai passé 30min à 174bpm moyens, impossible avec un Gimenez ou même du 30"/15".Je pense que sur HT avec les pertes hydriques non compensées par le bidon d'eau+sirop, le mauvais refroidissement, etc, tout cela doit contribuer à dégrader le rendement musculaire et maintenir plus longtemps le cardio haut malgré la baisse de puissance. Le palier 310w étant atteint après 45' sur HT, çà fait déjà long pour un test d'effort sans récup.

Toujours est-il qu'à 310w je ne tiendrais pas une heure, mais si c'est la puissance minimale qui sollicite FC seuil, c'est une donnée importante. J'ai effectivement le souvenir de CP60 à 300w sur lequel ma fc moyenne sur les 45 dernières minutes était de 167bpm :icon_ohwell
Et 310w, c'est la NP du meilleur Gimenez que j'ai réalisé sur route en Août dernier, quand j'étais la tête dans le guidon niveau courses ufolep (2 jours plus tard, je faisais mon meilleur résultat et ma meilleure NP en course).
Dernière édition: il y a 1 an 3 semaines par cycloflamand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6494
  • Remerciements reçus 1458
il y a 1 an 3 semaines - il y a 1 an 3 semaines #183050 par gillesF78
Merci pour avoir partagé ton ressenti.

Je suis très réservé sur ce test parce que :
- je me vois mal le faire sur route : des paliers de 10W, c'est peu lorsque la puissance a des variations de +/- 30W à cause des virages et variations de pente ou autres...
- 45', c'est long
- il ne permet d'établir que la FTP

Mes tests d'effort au CHU avec mesure continue des lactates m'ont fait savoir que mon 2ème seuil lactique correspondait à une FC de 172 BPM, mais je n'aurais pas su identifier cette valeur avec les sensations.

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 1 an 3 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11071
  • Remerciements reçus 1125
il y a 1 an 3 semaines #183051 par albator83
Le problème c'est qu'en CHU tu as une valeur prise le jour J, avec un certain niveau de fatigue, température, humidité, etc. et sur HT fixe qui plus est.
Ce n'est pas du tout transposable en extérieur, avec des tests d'effort terrain faits (idéalement :whistle: ) plusieurs fois par an.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: teamdindon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2912
  • Remerciements reçus 447
il y a 1 an 3 semaines #183062 par cycloflamand

Merci pour avoir partagé ton ressenti.

Je suis très réservé sur ce test parce que :
- je me vois mal le faire sur route : des paliers de 10W, c'est peu lorsque la puissance a des variations de +/- 30W à cause des virages et variations de pente ou autres...
- 45', c'est long
- il ne permet d'établir que la FTP

Mes tests d'effort au CHU avec mesure continue des lactates m'ont fait savoir que mon 2ème seuil lactique correspondait à une FC de 172 BPM, mais je n'aurais pas su identifier cette valeur avec les sensations.


Tous les protocoles de test pour SV1, SV2, MLSS (maximum lactate steady state) se font avec des paliers longs. De plus les seuils de 2 et 4mmol/L ne sont pas individualisés ; à 4mmol/L tu peux très bien recycler parfaitement le lactate et tenir très longtemps, là où quelqu'un d'autre ne tiendra peut-être pas 10 minutes.
La partie test en elle même a duré 7 paliers de 5 min, donc si tu veux t'arrêter dès que tu atteins FC seuil, 6 paliers complets suffisent, tu coupes dans le 7ème dès que tu atteins fc seuil. Soit 30' d'effort.
Je l'ai déjà réalisé en extérieur, sur piste cyclable plate entre 2 ronds points de villes distantes de 7km.

Pour être exhaustif sur la détermination du seuil, il conviendrait de mesurer régulièrement la lactatémie sur des sessions à puissance fixe, répéter plusieurs jours de suite en augmentant la puissance afin d'observer la puissance à laquelle la lactatémie commence à dériver sans se stabiliser. La puissance du test précédent serait alors MLSS (très différent de la FTP calculée par GC)
Seuls les pros (route/triathlon) se paluchent se genre de protocole.

Ce fameux MLSS est inférieur à 93%CP20, au mieux 91% et pour des cyclistes très entraînés avec une grosse PMA, c'est même moins :

www.muscleoxygentraining.com/2020/01/does-ftp-re...ss-yes-no-maybe.html

MLSS = 0.7488 x CP20 + 43.24

En avril 2019, j'ai complété un CP20 à 337w et ma FTP calculée par GC était alors de 315w. Si j'applique la formule ci-dessus, je trouve MLSS = 295w, pas très loin de mes 300w sur une heure fin 2018, tout cela à l'époque avec mes BePro, qui surestimaient pas rapport aux Assioma

Sur mon test de mardi, j'étais pépouze à 280-290w, avec l'impression de tourner la patte facilement et que çà pourrait durer longtemps. Je respirais par le nez de manière régulière mais pas exagérée. Je pense que c'est mon MLSS, et que çà colle avec les intensités Sweet Spot. Et quand on y pense, c'est logique que les entrainements à sweet spot bien calibrés coïncident avec ce fameux MLSS, vu que le but de ces sessions est de tenir de plus en plus longtemps sans jamais aller à l'échec. J'ai déjà réalisé des sorties de 2h à 280w, la limite était la fatigue musculaire et le manque d'apports en sucres, carbohydrates, ions et tout le toutim.
Au palier 300w, déjà plus la même impression, et le cardio monte de la zone basse de i4 vers le milieu, je dois ouvrir la bouche pour respirer, je sens qu'à cette puissance il n'y a plus d'équilibre interne et que mon temps est compté (le fait d'être sur HT en train de perdre de la flotte anticipe sûrement ce ressenti par rapport à la route). D'un point de vue physiologique, mon seuil est donc à 290w, mais je le tiens certainement plus d'une heure.
Au sens CP/FTP de GC, mettre 300w va bien pour les TSS, d'ailleurs CP n'est que très rarement CP60... Pour atteindre FC seuil, au sens de ventilation forte et régulière, je dois taper dans un CP40...
Pour être plus complet, je collerais le SV1 à 260w car sur le premier palier à 250w, pas de dérive cardiaque, je monte et reste 4min à 140bpm. Cela commence à grimper au palier suivant,

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.309 secondes
Propulsé par Kunena