Recherche Kunena

Mot-clé

Mobilités du quotidien / pollution / etc, etc,..

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 84
il y a 2 semaines 6 jours - il y a 2 semaines 6 jours #187627 par Monseigneur38

flip.it/a-QqwF

Peut-être une avancée sur la pollution, je n ai pas pris le temps d éplucher le sujet pour comprendre l intérêt de Michelin ( peut être la mesure de l usure des pneus ? )
Mais ça paraît intéressant


« Une démarche qui va d’ailleurs de pair avec la norme Euro 7, qui va également définir des seuils de particules rejetées dans l’air. Les pneus qui ne répondront pas à ces nouvelles règles ne pourront plus être commercialisés »

On pouvait se douter un peu qu’il y a pas que l’écologie qui préoccupe Michelin ;-)
Dernière édition: il y a 2 semaines 6 jours par Monseigneur38.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 579
  • Remerciements reçus 21
il y a 2 jours 14 heures #187888 par Forza!!!
Vous en pensez quoi de la tendance actuelle d'amputer d'une bonne largeur des voiries existantes pour implanter un couloir double sens de circulation cycliste séparé par un muret de béton ?

Surtout sur des axes où ça se passait ordinairement bien pour rouler, notamment quand ils étaient assez larges.

Maintenant, on devrait bifurquer/débifurquer sans cesse en direction de ces... trucs au lieu de pouvoir continuer à filer sur la voie des voitures comme avant. Et en plus la voie "des voitures" ne devient pas interdite aux vélos, ce qui fait qu'on peut continuer d'y rouler. Ce qui crée de l'incompréhension des automobilistes qui voient les cyclistes y rester alors qu'on a construit ces voies réservées juste contigües. Et comme la voie normale a été réduite de largeur, cela devient plus délicat pour les voitures de gérer le passage au niveau des vélos. Et perso je préfère souvent largement mieux rester sur la voie normale et directe plutôt qu'aller à gauche et revenir à droite de façon bien conne.

Bref pourquoi laisser simple quand on peut faire compliqué...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6539
  • Remerciements reçus 1480
il y a 2 jours 7 heures #187890 par gillesF78
Si je roulais avec mon petit dans une cariole et avec mon aîné sur son vélo, je préférerais la voie séparée.

Si je roulais seul, je préférerais une route large commune aux voitures pour les raisons que tu évoques.

Le mieux, ce serait d'élargir la route et de faire de chaque côté une bande cyclable de 2m de large séparée par un simple marquage au sol. La largeur devrait etre suffisante pour laisser passer des camions à double sens tout en laissant 1m50 de distance par rapport à la bande cyclable et 50 cm de l'autre côté, donc 2,55 + 0,5 + 1,5 + 2 = 5,5 m par voie. Donc 11 m de large pour une route à double sens.

Et pour calmer les excites des la route, on mettrait des radars automatiques tous les kilomètres.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3826
  • Remerciements reçus 617
il y a 2 jours 4 heures #187891 par teamdindon

Vous en pensez quoi de la tendance actuelle d'amputer d'une bonne largeur des voiries existantes pour implanter un couloir double sens de circulation cycliste séparé par un muret de béton ?

Surtout sur des axes où ça se passait ordinairement bien pour rouler, notamment quand ils étaient assez larges.

Maintenant, on devrait bifurquer/débifurquer sans cesse en direction de ces... trucs au lieu de pouvoir continuer à filer sur la voie des voitures comme avant. Et en plus la voie "des voitures" ne devient pas interdite aux vélos, ce qui fait qu'on peut continuer d'y rouler. Ce qui crée de l'incompréhension des automobilistes qui voient les cyclistes y rester alors qu'on a construit ces voies réservées juste contigües. Et comme la voie normale a été réduite de largeur, cela devient plus délicat pour les voitures de gérer le passage au niveau des vélos. Et perso je préfère souvent largement mieux rester sur la voie normale et directe plutôt qu'aller à gauche et revenir à droite de façon bien conne.

Bref pourquoi laisser simple quand on peut faire compliqué...


On peut rouler à vélo dans les deux, donc je ne vois pas où est le problème.
Si les automobilistes sont si pressés, ils n'ont qu'à partir plus tôt.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7198
  • Remerciements reçus 1097
il y a 2 jours 4 heures #187892 par stam

Vous en pensez quoi de la tendance actuelle d'amputer d'une bonne largeur des voiries existantes pour implanter un couloir double sens de circulation cycliste séparé par un muret de béton ?

Comme toi, que c'est ch*ant... j'imagine que ça a dû faire pareil aux premiers automobilistes qui circulaient avec des contraintes limitées et qui ont dû se plier à un foisonnement de règles avec la densification du trafic routier.
Je me faisais la réflexion ce week-end en rentrant d'Oléron : en 1995, on pouvait aller de chez mes beaux-parents sur l'île à Saintes en 50 minutes. Je ne parle pas de respecter les limites de vitesses, hein... Samedi, trafic "fluide" (c'est-à-dire pas de bouchons) : 1h15, et indépendamment des radars, impossible d'appuyer un tant soit peu. Et 3h15 pour rentrer à Limoges (+30 minutes), alors qu'entre-temps les portions en 2x2 voies ont proliféré. On arrive dans le "one more lane should fix it", un usage démultiplié par les infrastructures : sauf que pour le vélo, il n'y en a pas, il faut en créer, et ça fait tout bizarre aux premiers utilisateurs que nous sommes et qui pouvaient rouler à peu près partout.

Surtout sur des axes où ça se passait ordinairement bien pour rouler, notamment quand ils étaient assez larges.

Expé du moment chez moi : une voie verte qui n'a pas rogné un centimètre sur une ancienne nationale. Ladite voie verte est dangereuse à triple titre sur mon vélotaf aller (sorties de résidences, couche de gravillons de 5cm à certains endroits, descente 7%), je ne l'utilise pas ; la route est toujours assez large, mais les automobilistes me klaxonnent et me frôlent, sans aucune nécessité.

Maintenant, on devrait bifurquer/débifurquer sans cesse en direction de ces... trucs au lieu de pouvoir continuer à filer sur la voie des voitures comme avant. Et en plus la voie "des voitures" ne devient pas interdite aux vélos, ce qui fait qu'on peut continuer d'y rouler. Ce qui crée de l'incompréhension des automobilistes qui voient les cyclistes y rester alors qu'on a construit ces voies réservées juste contigües.

Ils ne comprennent pas quoi ?
Le code de la route ?
Le principe des voies réservées ? Il me semble qu'ils ont intégré qu'ils n'étaient pas obligés d'aller sur l'autoroute, qui leur est réservée.
Que des cyclistes à 35km/h peuvent ne pas vouloir côtoyer d'autres à 20-25km/h ? (mettez voiture à 70km/h et tracteur à 40km/h, ça devient tout de suite plus intelligible)
Que des cyclistes puissent avoir un point de vue différent d'eux-mêmes, sur un aménagement qu'eux-mêmes n'ont jamais emprunté à vélo ?

Bref pourquoi laisser simple quand on peut faire compliqué...

Ce qui me semble beaucoup compliquer les choses, c'est l'absence de volonté de faire le moindre effort pour se mettre à la place de l'autre, doublée d'un réflexe de systématiquement remettre en cause la règle. Quand cette absence de volonté est chez un cycliste, c'est regrettable, quand elle est chez un automobiliste, c'est dangereux et ça implique de monter un mur de béton.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83, teamdindon, Christoph3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3826
  • Remerciements reçus 617
il y a 2 jours 4 heures #187893 par teamdindon

les automobilistes me klaxonnent et me frôlent, sans aucune nécessité.


Bah, il y a quand même une place de 1er au feu rouge à disputer. C'est juste que tu ne t'intéresses pas au classement par points à la fin de la saison. :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1836
  • Remerciements reçus 347
il y a 2 jours 3 heures #187895 par Christoph3

Bah, il y a quand même une place de 1er au feu rouge à disputer.

Ce qui implique qu'ils s'arrêtent.
J'ai un peu l'impression que, comme pour le clignotant, ça devient optionnel.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 579
  • Remerciements reçus 21
il y a 2 jours 1 heure - il y a 2 jours 1 heure #187896 par Forza!!!
Je doute énormément qu'on puisse démultplier les réseaux affectés de déplacement sans structurellement dégrader les conditions de circulation, et conséquemment la sécurité.

Samedi soir en ville en tant que piéton, je me suis retrouvé involontairement sur une voie cyclable, bloqué à gauche par la voirie automobile et à droite par un couloir de verdure trop dense pour vouloir simplement le traverser (cela restait bien sûr possible, il ne fallait pas non plus un char d'assaut mais disons risquer de salir ou déchirer les vêtements et paraître comme un paumé à transiter anarchiquement comme ça). J'ai dû faire une soixantaine de mètres avec des vélos qui m'arrivaient lancés dans le dos avant de retomber sur un passage vers l'espace piétons. Bref anecdote seulement.

Même problématique d'ailleurs à devoir couper et recouper les voies automobiles pour aller rouler en cycliste sur les voies séparées dédiées. On n'arrive même plus à se déplacer droit ou naturellement, qu'on soit piéton, cycliste et même automobiliste avec les tas d'oeuvres urbanistiques (de l'art contemporain à un certain niveau...) du genre ondulations diverses des voies, chicanes, plots, et ralentisseurs pour en rajouter dans le troisième dimension.

Mais pour dire au global qu'on n'encourage plus du tout l'effort de cohabitation des différents usagers, et qu'on les déresponsabilise en leur demandant juste de circuler dûment chacun sur leurs voiries cloisonnées, comme un agriculteur gérerait (le déplacement de) son bétail en quelque sorte.

De là d'ailleurs en bonne partie la confortation de leurs instincts de stigmatisation de plus en plus des autres usagers et même de vouloir sciemment s'emmerder mutuellement...

Pas ma philosophie d'une existence humaine, le cynisme assumé...
Dernière édition: il y a 2 jours 1 heure par Forza!!!.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam, albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7198
  • Remerciements reçus 1097
il y a 1 jour 23 heures - il y a 1 jour 23 heures #187897 par stam

Mais pour dire au global qu'on n'encourage plus du tout l'effort de cohabitation des différents usagers, et qu'on les déresponsabilise en leur demandant juste de circuler dûment chacun sur leurs voiries cloisonnées, comme un agriculteur gérerait (le déplacement de) son bétail en quelque sorte.

C'est d'ailleurs marrant de voir comment les automobilistes réclament que les cyclistes utilisent les nouvelles voies : "ça a été fait POUR VOUS, alors roulez dessus !"
Euh moi, non, ça fait 40 ans que je me déplace à vélo sans avoir jamais rien demandé jusqu'ici... si ça a été fait pour moi, c'est bête, vous auriez dû m'interroger, vous auriez fait des économies :lol: ... Pour l'anecdote, toujours, j'ai signalé à ma commune les incivilités que je subis, et j'ai demandé à ce que la livraison de la voie verte soit accompagnée d'un article dans la feuille de chou municipale, rappelant que la chaussée reste ouverte aux cyclistes et que les règles de partage de la route sont inchangées. On m'a répondu que la voie est intercommunale, et que la juste place d'un tel article était le journal de l'agglo de Limoges :petard: ... je sens que la patate chaude n'a pas fini de se faire refiler.

Beaucoup d'aménagements mal conçus donnent l'impression de répondre à l'objectif majeur d'éloigner les vélos de la voie de circulation générale.

comme un agriculteur gérerait (le déplacement de) son bétail en quelque sorte.

Un agriculteur a tout intérêt à dresser un bon chien, ça coûte moins cher que de l'Agritubel, pour rester dans le vélo. On pourrait essayer pareil sur la route : des border-collie un peu partout ?!
Dernière édition: il y a 1 jour 23 heures par stam.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 579
  • Remerciements reçus 21
il y a 1 jour 21 heures #187898 par Forza!!!
Perso je me sens de plus en plus malheureux dans mon utilisation du vélo sur les itinéraires divers dont j'ai l'expérience depuis des années et des années, et je le mets sur le compte des "aménagements" ayant été réalisés au fil du temps, sensiblement plus que sur le compte de l'augmentation du trafic.

Rien qu'encore sur ma sortie d'aujoud'hui, j'ai dû zapper la bande cyclable d'une descente d'une dizaine de kilomètres encore plus décidément que d'habitude, car sur le mouillé on peut encore moins discerner les bouts de verre et de métal et même les petites pierres plus coupantes que le gravillon ordinaire. Parce que quand on pond une bande cyclable, on ne l'entretient ensuite jamais bien entendu, suffit qu'elle soit visible pour l'électorat local écolo. Résultat je suis rendu fatalement plus proche des véhicules qui me doublent, eux-mêmes rendus plus proches des véhicules qu'ils croisent (le summum étant parfois atteint quand un cycliste dans le sens montant est présent concomitamment (ouah pas facile à écrire du premier coup ce mot) dans ce jeu à quatre usagers...).

J'ai également zappé une de ces fameuses portions donc où l'on a génialement séparé la circulation cycliste (+piétons) de la circulation automobile, et j'ai pu constater comme mon choix s'est encore avéré le moins pire, puisque environ six piétons venaient de se déverser sur cette "voirie" depuis une ou deux bagnoles stationnées... si je m'y étais engagé, comme en plus ils étaient majoritairement de dos, j'aurais dû me manifester d'une manière ou d'une autre moi qui suis si peu "communicant" ou attendre qu'au moins l'un d'entre eux se rende compte qu'un cycliste arrivait et transmette l'info aux autres et que ceux-ci réagissent ... joie...

Pour moi en tout cas, on est perdant dans tous les cas quand on installe une séparation physique des voiries sans augmenter la largeur d'ensemble de celles-ci. Si on veut rester sur la route habituelle, les véhicules passent forcément plus près de soi qu'auparavant, et si on veut aller sur la routinette généreusement imaginée pour nous, on se tape les cyclistes "utilitaire" ou "balade" qui se croient seuls au monde, ou des piétons, bref des gens qui à se croire épargnés par la circulation automobile ne conçoivent guère que des cyclistes qui font du sport et qui se déplacent plus rapidement qu'eux cela existe.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6539
  • Remerciements reçus 1480
il y a 1 jour 20 heures - il y a 1 jour 20 heures #187900 par gillesF78

Pour moi en tout cas, on est perdant dans tous les cas quand on installe une séparation physique des voiries sans augmenter la largeur d'ensemble de celles-ci.


Le mieux, ce serait de conserver la largeur actuelle de la chaussée, et d'interdire les véhicules motorisés de classes A, B, C, D, AM. Cela rendrait l'entretien des routes et les aménagements moins chers, et plus sûrs. Et ce serait meilleur pour la qualité de l'air.

Tous les véhicules motorisés de classes A à D seraient remplacés par des modes de transport doux.

L'industrie de la construction se formerait aux matériaux locaux (pisé, pierre), etc. Et on transporterait les matériaux lourds sur les péniches, trains, ou très exceptionnellement sur des autoroutes.

Le secteur de l'aviation civile serait supprimé, on convertirait les aéroports en logements sociaux.

Pas sûr que tout le monde soit d'accord, mais bon...

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 1 jour 20 heures par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 579
  • Remerciements reçus 21
il y a 1 jour 20 heures #187901 par Forza!!!
C'est bien ce que je dis : la stigmatisation d'autrui comme mode actuel de pensée. Le hic est que c'est sans fin : en tant que piétons, des groupes pourraient se constituer pour s'imaginer tout ausi bien maltraités par la circulation cycliste qui les empêcherait de déambuler l'esprit libre et nature comme ils le voudraient, et réclamer de l'interdire. Tout se ferait à pied, à dos d'homme et à brouette...

L'époque est drôle...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6539
  • Remerciements reçus 1480
il y a 1 jour 17 heures #187905 par gillesF78
Pour avoir eu un NCB, je peux te dire que le sac à dos et la brouette sont infiniment plus traumatisants et moins efficaces qu'une cariole tirée par un VAE, ou un vélo-cargo. :lol:

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1906
  • Remerciements reçus 305
il y a 1 jour 14 heures #187908 par Zeo
Pour en revenir à l'intervention initiale, en ville je trouve que les voies double sens avec séparation en béton ont l'immense avantage d'éviter le stationnement en double file sur la piste cyclable "parceque j'en ai pour 2 minutes..."

A Grenoble ce type de voie est bien pratique et ont un franc succès (plus d'un million de passages par an à certains endroits) Ça va pour moi dans le sens de la redistribution de l'espace urbain avec un ratio m2/ utilisatieur plus équilibré.

Je les prend aussi bien en vélo de ville qu'en vélo de route car on peut facilement doubler les moins rapides. Après je ne suis pas un sauvage, je ne roule pas à 40km/h en ville.

On pourra toujours trouver des exemples où ce genre d'équipements est mal réalisé mais on peut aussi regarder ce qui fonctionne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_, albator83, teamdindon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3826
  • Remerciements reçus 617
il y a 1 jour 4 heures #187909 par teamdindon
Idem à Lyon avec la mise en place de voies cyclables à double sens avec une largeur confortable et séparées du reste par une bordure pour éviter le stationnement sauvage.
Le trafic cycliste augmente nettement depuis leur mise en place et je n'ai pas l'impression que le trafic automobile soit plus saturé qu'avant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11097
  • Remerciements reçus 1131
il y a 1 jour 3 heures #187910 par albator83
D'un pur point de vue cycliste (vélotaffeur ou sportif), je dois avouer que les Chrono Vélo grenobloises sont très efficaces pour traverser la ville... et me réjouis de les voir "encombrées" de cyclistes (c'est autant de personnes en moins dans une enclume roulante).
Tout n'est pas parfait mais ça fonctionne très bien :yaisse: et comme dit Zeo on adapte l'allure suivant le trafic (rien de plus normal quand on circule sur un véhicule en ville).

Cynisme ou pas, les automobilistes ne perdent jamais une occasion de stationner sur le moindre bout de goudron : que ce soit les flics, les livreurs en double-file, pour déposer une personne âgée à côté de la pharmacie/médecin, etc. y'a toujours une bonne excuse :ange: (je vis à côté d'un tabac + boulangerie + kiné... c'est régulièrement la foire même si y'a des places de parking libres à moins de 100m :pafmur: ).
Partant de là, c'est un grand oui pour la bordure séparée le long des voies cyclables... et (malheureusement) les poteaux fixes à l'entrée, le seul moyen pour éviter que des gens se garent dessus. Tant pis si ce sont autant de "pièges" pour les cyclistes.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6539
  • Remerciements reçus 1480
il y a 1 jour 1 heure #187911 par gillesF78
Sur la voie Chrono Vélo en face de la gare (rue Emile Gueymard), tu peux ajouter à la liste "voitures de location" : cinq agences de location de voiture (Europcar, Self'Car, Sixt, Avis, Hertz), sont situés le long de la piste chrono vélo, et les locataires se garent dessus lorsqu'ils prennent ou restituent le véhicule...

Sans compter les gens qui récupèrent une personne à la gare et qui ne veulent pas se stationner sur le parking Gueymard ou la dépose minute côté Europole.

Je pense que le vendredi soir, c'est l'endroit le plus accidentogène pour les cyclistes.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11097
  • Remerciements reçus 1131
il y a 23 heures 23 minutes #187912 par albator83
C'est justement un (grand) carrefour où tout le monde se croise, sans séparation physique distincte : piétons, bus, trams, voitures (loc ou non), etc. donc forcément... c'est tendu.
La solution miracle n'existant pas, j'aborde ces endroits avec retenue et vitesse modérée, et les évite tout simplement. Quand je reviens de Chartreuse/Clémencière, je préfère prendre plus long et passer sur les PC vers le pont d'Oxfort plutôt que de tirer droit à travers le centre en passant devant ton boulot ;-) ce qui réclame beaucoup plus de concentration et d'attention.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6539
  • Remerciements reçus 1480
il y a 22 heures 57 minutes #187915 par gillesF78
Ce dont je parle n'est pas le grand carrefour où passe le tram, mais la voie chrono vélo sur toute la longueur de la rue Gueymard.

Au lieu d'aménager le quartier intelligemment pour laisser de la place à la gare routière et au tram, le conseil municipal a décidé de construire Europole :
grenoble-cularo.over-blog.com/2016/06/quartier-d...ise-et-europole.html

Maintenant, c'est le bordel.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11097
  • Remerciements reçus 1131
il y a 20 heures 25 minutes #187919 par albator83
Ah ok, je ne passe jamais dans ce coin (juste une fois à pied pour récupérer une voiture de location GetAround, au fin fond du parking relais).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.331 secondes
Propulsé par Kunena